Conseils de candidature

Conseils en matière de communication verbale et non verbale pendant votre candidature

07 Oct 2019
Si bien préparer votre entretien d'embauche représente la moitié de la bataille, votre prestation pendant l'entretien même détermine bien entendu votre probabilité de réussite.

Dans cet article, nous abordons quelques conseils pour un bon entretien d’embauche. Ce faisant, nous mettons l’accent sur l’importance de la communication verbale et non verbale.

There is more to it than meets… the ear !

Une étude scientifique a démontré que notre communication est principalement définie par notre communication non verbale, c’est-à-dire notre langage corporel. Ce que nous disons et la manière dont nous le disons est important, mais notre langage corporel l’est probablement encore plus. Pendant un entretien d’embauche, vous devez donc tenir compte de votre communication tant verbale que non verbale.

Cinq conseils pour la communication non verbale pendant l’entretien d’embauche

« Hello there ! »  On n’a jamais une seconde occasion de faire une bonne première impression.

La première impression est essentielle ! Par conséquent, au début de l’entretien d’embauche, donnez une poignée de main assurée au recruteur et faites un signe de la tête à ses collègues. De cette manière, vous bénéficiez d’emblée d’un préjugé favorable.

body language in a job interview

Présentation et tenue vestimentaire

Cela semble peut-être logique, mais veillez à vous présenter de façon soignée. Évitez les odeurs désagréables comme la fumée et la sueur, assurez-vous d’avoir les mains propres et faites en sorte de ne pas avoir les cheveux en pagaille. Un bon candidat est un candidat soigné ! Réfléchissez à la tenue que vous porterez bien avant votre entretien. Cela vous permettra d’avoir suffisamment de temps pour être impeccable. Choisissez une tenue qui vous donne une allure soignée, correspond au code vestimentaire et dans laquelle vous vous sentez bien.

De plus, partez bien à temps pour votre entretien d’embauche ! Cela vous évitera d’avoir à vous dépêcher et à transpirer. Ne fumez pas avant l’entretien et glissez un déodorant et un peigne ou une brosse dans votre sac. Ce sont des détails qui peuvent faire la différence.

Mettez en avant votre confiance en vous !

Pendant l’entretien d’embauche, tenez-vous droit, le dos contre le dossier de votre siège, et maintenez un contact oculaire direct. Ne fixez pas, mais ne passez certainement pas votre temps à regarder autour de vous. Assurez-vous de vous montrer attentif et intéressé. Dans tous les cas, ne conservez pas la même position durant tout l’entretien.

Et ce, pour la qualité de celui-ci, mais aussi pour votre dos ! Vous pouvez facilement changer de position, par exemple en bougeant votre tête vers la droite. Ce petit mouvement vous donnera inconsciemment un air fiable et professionnel.

body language personal spaceRespectez l’espace personnel

Respectez l’espace personnel du recruteur. Vous ne convaincrez pas le recruteur en l’envahissant. Assurez-vous de ne pas vous tenir à moins d’un mètre et à plus de trois mètres de lui.

Ne pas exagérer !

Veillez à trouver un équilibre entre le mouvement et l’immobilité. Une personne qui gesticule avec ses bras et ses mains pendant tout l’entretien peut vite être perçue comme dérangeante. Il en va de même pour un candidat qui ne bouge pas de tout l’entretien.

L’effet miroir est une forme de mouvement naturelle qui vous permet de gagner la confiance de votre recruteur. Si vous imitez subtilement et naturellement les gestes de votre recruteur (croiser les jambes, poser les bras sur la table, mettre la main sous la tête…), vous indiquez que vous êtes d’accord avec lui. De cette manière, vous pouvez établir une « connexion » involontaire.

Prêt pour votre entretien d'embauche?

Cinq conseils pour la communication verbale pendant l’entretien d’embauche

  • Votre voix

Parlez à un volume clair et soignez votre prononciation, votre intonation et votre rythme. Variez votre intonation et parlez calmement. Pour ce faire, concentrez-vous sur votre respiration. Vous évitez ainsi de donner l’impression d’être pressé.

Évitez également les tics de langage comme « Oui », « Hum » et « Ainsi » et ne soupirez surtout pas après une question. Utilisez des constructions courtes et simples, terminez vos phrases et respectez la structure de l’entretien.

  • keep eyecontact during job interviewAlways look on the bright side of life !

Soyez toujours positif dans votre discours. Ne racontez pas seulement ce qui s’est mal passé dans vos expériences précédentes, mais évoquez aussi comment vous avez réglé le problème et ce que vous avez appris. Soyez toujours honnête dans votre réponse, mais soulignez aussi systématiquement l’aspect positif !

  • Attention ! Vous en savez plus que le recruteur.

Gardez à l’esprit que le recruteur n’a généralement pas le même bagage que vous. Il n’est pas un spécialiste technique et n’a probablement pas la même connaissance ni la même expérience. Tentez donc de ne pas passer pour un « Je sais tout » pendant l’entretien.

Donnez des réponses poussées, mais évitez les petits détails techniques. Distinguez les faits principaux des faits accessoires. Si quelque chose n’est pas clair, le recruteur vous posera des questions supplémentaires.

  • Vous avez encore des questions ?

Oui, bien entendu que vous avez encore des questions ! Avant l’entretien, préparez plusieurs questions intéressantes sur l’entreprise et votre fonction spécifique dans celle-ci. De cette manière, vous faites preuve d’intérêt et vous montrez que vous avez envie d’exercer la fonction.

Évitez toutefois les questions ouvertes et les questions dont vous pouvez trouver la réponse sur le site web ou ailleurs. Donnez même un exemple de réponse. Vous facilitez ainsi la tâche au recruteur et vous montrez que vous avez votre propre vision.

  • Merci !

Remerciez le recruteur pour l’invitation et son temps, et faites une sortie soignée. Sachez que vous pouvez toujours être observé, ne donnez donc pas libre cours à vos danses de la joie ou frustrations pour le moment.

mind your posture during job interview

5 + 5 = 12 !

Soignez votre communication tant verbale que non verbale pendant votre entretien d’embauche. L’interaction naturelle et subtile entre ces deux formes de communication revêt une importance cruciale pour donner une impression fiable.

Pour donner un exemple, vous pouvez difficilement affirmer que vous êtes une personne ouverte si vous avez gardé les bras croisés durant tout l’entretien. Et vous perdrez votre crédibilité si vous fuyez du regard à chaque réponse ou que vous vous tripotez sans cesse le nez.

Bien que le rapport exact soit difficile à évaluer, la communication non verbale détermine une grande partie de notre communication. De ce fait, le langage corporel définit aussi dans une large mesure l’impression que vous laissez après un entretien d’embauche.

Des compléments ou des questions ?

body language joe navarroBien entendu, cette liste de conseils n’est pas exhaustive. Vous avez encore des compléments ou des questions ? Partagez-les donc avec nous sur nos médias sociaux ! Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la communication non verbale, nous vous recommandons vivement le livre « What Every Body is Saying » de l’ancien agent du FBI Joe Navarro, même s’il ne s’agit pas de la seule source d’inspiration.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contactez-nous

Avez-vous des questions à nous poser ? Contactez-nous !

Joke Roggeman Welcome Officer