Matrice de corrélation pratique pour transition vers ISO 9001:2015

Ingénierie

21 Oct 2019
Pauwels Consulting accompagne les entreprises en Belgique ainsi qu'à l'étranger dans la mise en place et le contrôle de systèmes de qualité et dans l'amélioration continue des processus d'entreprise. Nous disposons donc de plusieurs consultants expérimentés ISO 9001.

Luc Marivoet est un de nos experts de qualité. Nous avions déjà réalisé une interview de Luc concernant la publication de la nouvelle norme ISO 9001:2015 et les différences les plus importantes entre ISO 9001:2008 et ISO 9001:2015. Aujourd’hui, nous nous penchons avec lui sur une matrice de corrélation pratique qui vous accompagnera dans la transition d’ISO 9001:2008 vers ISO 9001:2015.

Vous pouvez télécharger la matrice de corrélation ISO 9001 en néerlandais, en français et en anglais en bas de cet article.

Luc, pouvez-vous nous rafraîchir la mémoire ? Qu’est-ce qu’ISO 9001 déjà ?

Luc: ISO 9001 est la norme la plus appliquée au monde pour les systèmes de gestion de qualité. Une norme n’est pas une loi, mais un accord ou une bonne pratique qu’une organisation peut appliquer volontairement. Une norme reflète le savoir-faire.

« Un système de gestion de qualité est un moyen permettant à une organisation de déterminer la façon dont elle peut satisfaire aux exigences de ses clients et d’autres parties impliquées dans ses activités. »

À quelle fréquence cette norme est-elle révisée ?

Luc: Une nouvelle version de la norme ISO 9001 paraît tous les sept ans environ. La version précédente était ISO 9001:2008. La version actuelle est ISO 9001:2015. Cette dernière version est parue le 23 septembre 2015.

Les organisations doivent-elles immédiatement se mettre en conformité avec ISO 9001:2015 ?

Luc: Non. Après la publication de chaque nouvelle version ISO 9001, une période de transition de trois ans s’applique. Ce n’est qu’après cette période que la nouvelle norme remplace définitivement l’ancienne norme. Les organisations doivent donc implémenter la nouvelle norme ISO 9001:2015 avant le 23 septembre 2018 pour rester en règle avec ISO 9001.

Pour les organisations, il est important de se familiariser avec ISO 9001:2015 dans le courant des prochains mois. En effet, il y a pas mal de modifications en termes de structure et de terminologie.

Y a-t-il donc beaucoup de différences entre ISO 9001:2008 et ISO 9001:2015 ?

Luc: Il y a pas mal de différences entre ISO 9001:2008 et ISO 9001:2015. Nous en avons déjà parlé en long et en large lors de notre interview précédente. Mais la nouvelle version conserve également toute une série d’éléments. Pour les organisations, ce chevauchement des différentes versions n’est pas toujours très clair. C’est pourquoi, en général, une matrice de corrélation paraît au bout d’un certain temps. Cette matrice met en exergue les différences existant entre les deux versions.

« En général » ? Ce n’était donc pas le cas cette fois-ci ?

Luc: Pas vraiment. Ou bien on renvoyait au site Internet d’ISO/TC 176 /SC 2. Mais encore faut-il savoir où le trouver.

Ou bien on proposait une matrice, mais qui ne faisait que mettre la nouvelle version et le FDIS d’ISO 9001 en transparence. Le FDIS n’est qu’un « Final Draft International Standard » (projet final de norme internationale). En outre, cette comparaison contenait des erreurs et certains paragraphes faisaient défaut.

Et c’est pourquoi vous avez décidé de rédiger votre propre matrice de corrélation ?

Luc: Tout à fait. Nous avons développé nous-mêmes une matrice de corrélation pour mettre en avant les différences entre ISO 9001:2008 et ISO 9001:2015. (Rires.) L’objectif était d’épauler le plus grand nombre d’organisations possible dans leur transition d’ISO 9001:2008 vers ISO 9001:2015.

C’est génial ! À qui cette matrice est-elle destinée ?

Luc: La matrice est disponible en néerlandais, en français et en anglais. Vous pouvez l’utiliser si vous souhaitez mettre en place un système de gestion de qualité selon la nouvelle norme ISO 9001:2015 et si vous souhaitez comprendre la manière dont la norme ISO 9001:2015 peut être compatible avec les chapitres et paragraphes d’ISO 9001:2008.

Ensuite, vous pouvez également déterminer les manquements qui doivent être comblés au sein de votre organisation pour répondre aux nouvelles exigences d’ISO 9001:2015.

Pratique ! Y a-t-il encore quelque chose que les organisations doivent savoir avant de se lancer dans la matrice et dans la transition vers ISO 9001:2015 ?

Luc: Eh bien, je voudrais encore souligner deux éléments importants. Tout d’abord : ISO 9001:2015 n’exige PAS que la nouvelle structure et la nouvelle terminologie soient appliquées au système de gestion de qualité documenté de votre organisation. La structure principale dans ISO 9001:2015 n’est destinée qu’à présenter les exigences de manière cohérente.

Ensuite, ISO 9001:2015 n’exige PAS que les termes que votre organisation utilise en ce moment pour le système de gestion de qualité soient remplacés par les termes mis en avant dans la nouvelle norme. Vous pouvez donc toujours choisir d’utiliser des termes intégrés à votre terminologie maison, par exemple « enregistrements » ou « documentation » au lieu de « informations documentées » ou « fournisseur » au lieu de « prestataire externe ».

Merci pour cet entretien intéressant, Luc. Et bien sûr aussi pour cette matrice bien pratique !

Téléchargez la matrice de corrélation ISO 9001:2008 – ISO 9001:2015

Néerlandais – ISO 9001:2008 à ISO 9001:2015
Néerlandais – ISO 9001:2015 à ISO 9001:2008
Français – ISO 9001:2008 à ISO 9001:2015
Français – ISO 9001:2015 à ISO 9001:2008
Anglais – ISO 9001:2008 à ISO 9001:2015 
Anglais – ISO 9001:2015 à ISO 9001:2008

Voulez-vous mettre en oeuvre la norme ISO dans votre organisation?
Contactez-nous

Luc Marivoet, notre expert de la qualité:

Luc Marivoet est conseiller en prévention et responsable de la qualité chez Pauwels Consulting. Il a plus de 25 ans d’expérience dans des fonctions de gestion de la qualité. Dans ces fonctions, il a apporté son soutien et sa supervision dans un contexte international (Europe et Asie). Maintenant, Luc utilise son expérience pour mettre en place, mettre en œuvre, contrôler et suivre les systèmes de gestion de la qualité certifiés ISO 9001 et les activités d’assurance qualité des fournisseurs. Luc travaille actuellement dans un bureau d’études belge spécialisé dans les infrastructures et les technologies ferroviaires pour la mise en œuvre d’un système de gestion intégré ISO 9001 & ISO 45001. Il enseigne également les systèmes de gestion QHS (ISO 9001 et ISO 45001).