Nouvelles

Pauwels Consulting acquiert 4People

22 Jan 2023

Pauwels Consulting reproduit la success story belge aux Pays-Bas avec l’acquisition de 4People et ses 200 spécialistes en ingénierie, construction, infrastructure et environnement. 

Pauwels Consulting se porte très bien sur le marché néerlandais. Une nouvelle étape est désormais prévue après la précédente reprise de Science@Work. Bert Pauwels, Managing Director, qui a fondé le groupe il y a 23 ans, a toujours clairement défini les ambitions de son modèle de project sourcing. L’entreprise, qui a commencé par des détachements pour des projets IT, est désormais un acteur de premier plan en Belgique dans les domaines de l’ingénierie et des sciences de la vie. Avec 4People à bord, le marché néerlandais sera désormais également desservi de la même manière. 

Nous avons rencontré Bert Pauwels, Ronald Ter Beek (fondateur de 4People), Joost Hordijk (Chef des ventes et de la stratégie de 4People) et Stef van den Broek (Directeur général de 4People). L’endroit choisi donne le ton, Expo A16 Rotterdam, un centre d’expériences autour d’une nouvelle route nationale à Rotterdam. Un mégaprojet où 4People fait la différence.

Explications professionnelles A16 Expo

Ronald, pourquoi as-tu créé 4People il y a 21 ans ? 

J’ai fait mes premières armes comme consultant chez Brunell. Après 8 ans et une introduction en bourse, j’ai lancé 4People en 2001. Dans un premier temps, il s’agissait d’un projet IT Sourcing, mais cela ne fonctionnait pas de façon optimale, c’est pourquoi nous avons mis cet aspect de côté. Pour moi, le meilleur moyen de se différencier était le génie civil. Nous avons démarré d’une position centrale aux Pays-Bas, à Deventer. Deventer est devenu Hengelo. Et nous avons développé d’autres filiales à Groningen, Den Bosch, Rotterdam et Utrecht, où nous employons au total plus de 200 collaborateurs.

21 ans de croissance, qu’est-ce qui distingue 4People des autres ? 

C’est tout simplement l’aspect humain, ce n’est pas pour rien que nous l’avons intégré dans le nom de l’entreprise. J’ai vu beaucoup de bonnes choses pendant ma formation, mais ce qui me manquait, c’est de mettre l’humain au centre des préoccupations. C’est le facteur essentiel de la réussite. Bien entendu, nous sommes une entreprise commerciale, mais nous nous développons en nous associant à des personnes, leur rôle est déterminant.

4People est une entreprise convoitée, pourquoi Pauwels Consulting ?

Nous avions en effet bon nombre de prétendants. Notre top 5 comptait quelques acteurs stratégiques et quelques acteurs financiers. Nous avons finalement opté pour le partenaire stratégique. Dès le départ, Bert Pauwels a manifesté de l’intérêt pour l’entreprise elle-même. Et son personnel. Et il a derrière lui tout un groupe où 4People prospérera mieux à l’avenir.

Stef, vous étiez dans le cockpit de cette acquisition avec Joost, comment envisagez-vous cela ?

Nous ne pouvons que penser plus grand. Roland a fait de l’entreprise un véritable succès et le potentiel reste énorme. Notre stratégie est claire. La collaboration avec Pauwels en tant que partenaire stratégique ne peut qu’accélérer le processus. Et surtout, le contenu, les valeurs fondamentales et la culture sont en parfaite adéquation.

Pouvez-vous décrire l’ADN de 4People ?

Nous sommes bien en phase avec l’esprit d’entreprise néerlandais. Nous sommes et avons toujours été très inventifs, surtout maintenant que nous devons combiner urbanisation et nature dans les projets civils. Nous sommes à l’avant-garde de la technique grâce à des clusters comme le Brainport Eindhoven ou la Rotterdam area. Expo A16 Rotterdam est un témoignage de ce que notre équipe met sur le marché sur le plan technique. Tunnels souterrains, construction de ponts et technique : tout est réuni ici. Bien entendu, les défis sont importants, mais nous concrétisons quotidiennement des merveilleuses solutions avec nos clients.

Joost, comment voyez-vous cela ?

Nous parlons la langue de la technique. Sur ce projet A16, nous fournissons des personnes pour des postes que d’autres n’auront peut-être qu’une seule fois dans leur vie. Des missions comme celle-ci impliquent une foule de techniques spéciales, et il faut les connaître. Nous évaluons très tôt la faisabilité et les bénéfices de projets de cette ampleur. Nos équipes sont constituées avant l’adjudication, ce qui nous permet généralement d’être les premiers et les seuls à pouvoir répondre aux besoins. Notre réputation et nos bénéfices se gagnent à l’extérieur, les pieds dans la boue. 
 

Bert Pauwels, avec 3d Investors, il s’agit de la douzième (!) reprise en 7 ans, qu’est-ce qui vous attire dans 4People ?

Le courant est passé dès la première seconde, non seulement sur le plan professionnel, mais aussi humain. Vous pouvez avoir les meilleures personnes, les meilleurs concepts techniques et la bonne vision, mais il faut aussi que tout se passe bien au niveau interpersonnel. 4People est tout simplement la bonne histoire. Notre organisation néerlandaise était surtout forte dans le secteur IT, alors qu’en Belgique, nous sommes actifs dans les domaines de l’IT, de l’ingénierie et des sciences de la vie. C’était l’occasion pour nous d’harmoniser l’organisation. En plus de l’IT, nous avions développé les sciences de la vie aux Pays-Bas par l’acquisition de Science@Work. En ce qui concerne l’ingénierie, nous étions déjà actifs avec Bruggenbouwers, mais il était à présent temps de nous étendre fortement. Les deux pays se trouvent à présent au même niveau élevé dans les 3 secteurs grâce à ce que l’on pourrait appeler un « match made in heaven ».

Qu’est-ce qui change pour les travailleurs et les clients de 4People ?

Ce qui peut compter comme signal positif pour le marché et les collaborateurs, c’est que de nombreuses personnes du management actuel adhèrent à la nouvelle structure de capital. Cela démontre la foi de 4People en la poursuite de la croissance de l’entreprise et c’est également la manière dont nous nous présentons face aux gens et sur le marché. J’ai vraiment hâte de continuer à présenter l’organisation belge et de faire découvrir aux gens l’adéquation au niveau de la culture, du style de management et du contenu des fonctions. Pauwels Consulting aborde chaque nouvelle collaboration sur mesure avec le plus grand respect pour toutes les personnes concernées. Nous avons notre histoire, mais 4People a également défini un ADN unique grâce à Ronald. Nous en sommes ici parce que 4People fait du bon travail, tout comme nous. Maintenant, nous pouvons apprendre les meilleures pratiques les uns des autres pour évoluer plus rapidement. Ce que l’on obtient à terme, c’est une culture saine que vous créez ensemble.

Stef, en tant que Directeur Général, quels sont les défis à venir dans votre secteur ?

Dans ce processus d’acquisition, deux questions se sont imposées à moi: qui est culturellement le meilleur match pour nous en tant qu’entreprise et comment allons-nous faire des affaires ? Il faut parfois considérer cela indépendamment des chiffres. Pauwels Consulting, en tant que partenaire, peut bien entendu soutenir notre accélération, mais la manière dont nous procédons est tout aussi importante. Bert s’est distingué dès la première rencontre. Nous avons parlé à des personnes qui n’avaient strictement aucune idée de ce que nous faisions et qui ont simplement lancé une offre. Bert a une vision et respecte où nous en sommes et où nous voulons aller.

Et où voyez-vous les prochains défis dans votre secteur ?

La guerre pour le talent, également pour notre organisation interne. Heureusement, nous sommes de plus en plus à même de garder les bonnes personnes. C’est précisément parce que nous communiquons très clairement et explicitement notre culture et nos valeurs fondamentales. Contrairement aux concurrents, nous sommes beaucoup moins transactionnels dans le business, nous faisons la différence du point de vue du contenu de la fonction. Il est logique que le talent le reconnaisse et franchisse ainsi l’étape suivante de sa carrière. Nous le remarquons également dans les entretiens d’embauche. Nous entendons beaucoup dire que travailler avec nous est une expérience innovante. Bien entendu, nous sommes critiques dès le départ, il faut qu’il existe une bonne adéquation, mais cultiver l’expérience par la suite est le véritable atout pour nos collaborateurs. Et évidemment, la clé de la croissance réside dans l’organisation interne, liée à des clients hyper loyaux. Leur engagement ne fait que contribuer à notre croissance commune. Et cela ne s’arrête pas là. Les ambitions doivent fusionner. Bert m’a expliqué à quel point Pauwels Consulting mise sur la poursuite de la formation des collaborateurs en matière de compétences techniques et interpersonnelles. J’ai été heureux d’entendre qu’une batterie de collaborateurs learning & development, de coaches et de talent managers est à notre disposition, un modèle dont nous pouvons toujours tirer des enseignements.

Joost, d’un point de vue commercial, comment vivez-vous cette guerre pour le talent ? 

Le succès est un choix. Bien entendu, vous dépendez de facteurs économiques, mais nous occupons une position essentielle sur le marché. Tant du côté de l’ingénierie que du côté de la construction infra, nos collaborateurs se trouvent à des endroits cruciaux. Le plus grand défi n’est pas de trouver des personnes, mais de trouver celles qui seront capables de transmettre, de comprendre et d’accélérer la réflexion de 4People et Pauwels Consulting. Nous demandons beaucoup plus en termes de contenu qu’à un bureau de détachement normal, mais si nous partageons nos projets, nous ressentons le besoin de les réaliser ensemble. Comme Stef l’a déjà indiqué, les candidats nous perçoivent différemment, l’aspect humain et le contenu vont de pair. Nos clients ne sont pas les seuls à le constater, nos consultants aussi.

A16 Expo

Retour à l’homme par qui tout a commencé, quel sera le prochain défi pour le fondateur Ronald ter Beek ? 

J’avais de toute façon besoin de prendre un peu plus de distance après 22 ans et j’avais donc désigné Stef en tant que Directeur Général. Mais j’ai remarqué que je n’arrivais pas à prendre la distance que je voulais, surtout mentalement. C’est sans doute dans ma nature. Vous restez toujours impliqué et ils ne vous téléphonent pas pour les choses les plus agréables, mais bien en cas de problème (rires). Je suis fait pour ça et j’ai eu du mal à lâcher prise. Pourquoi donc ne pas mettre en avant mon planning à long terme, sachant qu’une équipe de haut niveau est prête à relever le défi ? Ce que je ne vais pas faire, c’est rester sans rien faire. Je suis attaché à l’Italie, je vais aussi y faire quelque chose. Je ne sais pas quoi, on verra ce que je croiserai sur ma route, mais je ne me mets pas de pression pour cela.

Bert, quel regard portez-vous sur l’équipe de management ? 

Lorsque Stef m’a présenté pour la première fois sa vision en tant que directeur général, j’ai non seulement ressenti son flair commercial, mais aussi son souci pour les collaborateurs de 4People. Bien que le succès soit un choix, comme l’a si bien dit Joost, je ressens ici que c’est toute une organisation qui fait ce choix. Ce n’est possible que si la capacité d’empathie de chacun est suffisamment grande, ce qui mérite mon plus grand respect. C’est pourquoi nous avons entamé une transition en seulement quelques semaines, jusqu’à aujourd’hui. Bien entendu, 4People est le meilleur acteur dans son domaine, mais cela ne se traduit pas par un ego, mais par une fierté quant aux mérites prouvés. Joost parle du marché avec une profondeur sans précédent, il sait parfaitement ce que font ces clients. Le fait qu’il dispose de très vastes connaissances techniques sera certainement utile, mais cette empathie pour le client revient toujours. Le fait que Ronald ait accordé sa confiance à cette équipe de haut niveau semble logique, mais il faut évidemment disposer de ce talent pour amener l’entreprise à un niveau supérieur. L’accent de Ronald sur l’humain a toujours été bien plus important que le nom de l’entreprise 4People ne le suggère. Enfin, les entreprises sont créées par des personnes, mais aussi pour des personnes, et chez 4People, on constate vraiment que c’est le fil rouge pour chacun.

De belles paroles pour votre équipe, Stef. 

Je vous en remercie. Et je suis d’accord avec Bert. Outre la raison, il faut aussi se fier un peu à son feeling, et le courant est directement bien passé avec Bert. Il faut savoir lire entre les lignes et bien observer les interactions. Nous avons rapidement parlé de contenu, évoqué des questions constructives, et surtout, ressenti l’enthousiasme de Bert pour faire de Pauwels Consulting un succès encore plus grand. Et nous nous sommes reconnus dans cette philosophie.

Bert a l’habitude de mettre ses partenaires au défi sur le plan sportif, l’un d’entre vous envisage-t-il un petit triathlon ?

Ronald: Absolument pas. Laissez-moi faire mon rallye-raid dans le désert ou savourer un vin italien. Surtout ce dernier point. Mais Joost, Stef et Bert seront toujours les bienvenus, car je veux bien entendu entendre la suite de l’histoire de 4People et Pauwels Consulting.

Contactez-nous

Avez-vous des questions à nous poser ? Contactez-nous !

Contact Pauwels - NO UPLOAD - FR

Form to contact@pauwelsconsulting.com

« (Nécessaire) » indique les champs nécessaires

Joke Roggeman Welcome Officer