Connaissances

Faire redémarrer vos collaborateurs ou votre équipe

03 Août 2020
Il faut environ 21 jours pour acquérir de nouvelles habitudes. Mais les désapprendre prend au moins autant de temps. Après une interruption, vous ne pouvez donc pas vous attendre à ce que vos collaborateurs reprennent « sans plus » leur routine professionnelle traditionnelle.

Il est important de veiller aux modalités du redémarrage de vos collaborateurs et de prévoir un plan d’action. (Source : Voka)

Soutien personnel

Ces derniers mois, tout le monde a été contraint de bouleverser ses routines professionnelles et privées. Cela peut avoir entraîné du stress ou des tracas considérables. En outre, certaines personnes ont été confrontées à la solitude ou à la maladie. Il vous incombe de rassurer vos collaborateurs, de bien les informer et de stimuler l’esprit d’équipe.

C’est d’autant plus important si vous avez un collègue qui revient après une dépression, un burn-out, un deuil, un chômage de longue durée ou une maladie. Votre tâche consiste à prévoir un suivi personnel pour ces collaborateurs, en partenariat ou non avec les RH, Mensura ou un autre service dédié au bien-être des travailleurs. Planifiez des entretiens de suivi quotidiens, hebdomadaires et mensuels afin de suivre la personne et de résoudre les problèmes à temps. Un bon redémarrage porte ses fruits à long terme et réduit les risques de rechute.

Au départ, une certaine flexibilité sera nécessaire en matière de travail à domicile/au bureau. De nombreux collaborateurs ont découvert que le travail à domicile présente des avantages. Ne jetez pas purement et simplement ces nouvelles habitudes à la poubelle en cas de retour, mais restez ouvert à des modalités de travail à domicile pour ceux qui apprécient ce système. Parlez-en avec vos collègues et définissez des lignes directrices. Si vos collaborateurs font du télétravail à temps plein, il peut sembler difficile de diriger l’équipe. Mais il ne doit pas nécessairement en être ainsi : découvrez nos conseils utiles pour la direction d’une équipe à distance.

feedback remote team

Points d’attention organisationnels

Y a-t-il des éléments dont vous devez tenir compte dans le cadre du redémarrage ou de la réintroduction sur le lieu de travail ? Quelles questions vos collaborateurs se poseront-ils ? Préparez-vous en collectant des informations et en composant un package d’informations (numérique) :

  • Jours de congé et pécule de vacances
  • Refus de travail
  •  Garde d’enfants, congé parental (coronavirus), congé-éducation, congé maladie, congé de sollicitation, etc.
  • Avantages extralégaux, par ex. indemnité pour travail de bureau (travail à domicile)
  • Emploi temporaire, travail à temps partiel ou chômage
  • Pension anticipée
  • Assurance hospitalisation
  • Coordonnées des RH, d’une personne de confiance interne et du service de prévention interne, mais aussi de partenaires comme Mensura, le secrétariat social, l’assureur, le syndicat, etc.

Mettez les informations à disposition sur un intranet ou via un autre outil collaboratif. En outre, il est important de soutenir les collaborateurs avec un plan de redémarrage, de les aider sur le plan administratif et de prévoir les documents nécessaires.

Mise en place d’un environnement sûr et stimulant

Le retour au bureau après une pandémie peut être difficile à organiser. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre :

  • utiliser des écrans de protection ;
  • prévoir une distance suffisante entre les espaces de travail et les lieux de repas ;
  • informer vos collaborateurs en matière d’hygiène et de sécurité au travail : accrocher des affiches de sensibilisation, placer des autocollants ou réaliser une courte vidéo ;
  • distribuer des masques ;
  • mettre à disposition du gel pour les mains et du spray désinfectant ;
  • ouvrir des portes fermées en temps normal pour optimiser la circulation des personnes présentes dans les bureaux ;
  • limiter l’utilisation des salles de réunion ;
  • encourager le télétravail : prévoyez du matériel de qualité et de bons outils de communication pour permettre à vos collaborateurs de télétravailler de façon confortable.

Lorsqu’un collaborateur redémarre après un congé maladie ou un chômage de longue durée, par exemple, il peut être bon de lui proposer des formations supplémentaires à suivre. Cela pourra l’aider à se remettre au travail en toute confiance et avec les connaissances nécessaires.

Pour ceux qui reprennent le travail après une absence de longue durée, le soutien d’un binôme ou d’un parrain/une marraine peut être rassurant. Le binôme prend alors la personne en charge à son retour et est sa personne de confiance en interne.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contactez-nous

Avez-vous des questions à nous poser ? Contactez-nous !

Joke Roggeman Welcome Officer